Vous parcourez les archives de vaccins de bébé

Tableau des vaccins pédiatriques

Le 26 juin 2013 dans Santé de bébé

Calendrier de vaccination de bébé

logo-sfp

Êtes-vous à jour avec les vaccins de bébé? Pour vous aider, voici un tableau de planification des vaccins pédiatriques:


calendrier-vaccination

BCG

Dès la naissance chez les enfants exposés à un risque élevé de tuberculose (notamment tous les enfants résidant en Île-de-France, en Guyane et à Mayotte). Elle doit être proposée jusqu’à 15 ans chez les enfants à risque élevé non encore vaccinés.

DIPHTÉRIE – TÉTANOS – POLIOMYÉLITE

Un rappel tous les dix ans après le rappel de 16-18 ans.

COQUELUCHE

Une dose de vaccin contenant la composante «coqueluche» est recommandée une seule fois chez les adultes n’ayant pas été vaccinés dans les dix années précédentes, en particulier chez les futurs parents et les personnels soignants.

HÉPATITE B

Si la mère de l’enfant est infectée par l’hépatite B, la vaccination débute dès le jour de la naissance, et pour tous les autres enfants à partir de l’âge de 2 mois. Si la vaccination n’a pas été effectuée au cours de la première année de vie, elle peut être réalisée en rattrapage pour les enfants et adolescents jusqu’à 15 ans inclus. À partir de 16 ans, elle est recommandée chez les personnes à risque.

PNEUMOCOQUE

La vaccination est recommandée pour tous les nourrissons à 2, 4 et 12 mois. Pour les prématurés et les nourrissons à haut risque, une dose supplémentaire est nécessaire à 3 mois. Au-delà de 24 mois, cette vaccination est recommandée pour les enfants et les adultes à risque.

MÉNINGOCOQUE C

La vaccination est recommandée avec une dose de vaccin conjugué pour tous les enfants de 12 à 24 mois et en rattrapage chez les personnes de 2 à 24 ans inclus.

ROUGEOLE – OREILLONS – RUBÉOLE

La vaccination est recommandée pour tous les enfants à l’âge de 12 mois avec une deuxième dose au moins un mois plus tard et au plus tard à 24 mois. La première injection est recommandée dès l’âge de 9 mois pour les enfants entrant en collectivité (dans ce cas, la deuxième dose est recommandée entre 12 et 15 mois).

email